Pour votre sécurité, Cyclosure s'engage :

🎁 Offre du jour : Profitez de 15% de remise cumulable dès 3 articles !

Prendre le train avec son Vélo

Prendre le train avec son Vélo

Prendre le train avec son vélo n’est parfois pas évident. Pourtant, c’est possible. L’usage des transports en commun et la bicyclette au quotidien est de plus en plus courant en milieu urbain. En plus, l’intermodalité train-vélo intéresse largement bon nombre de personnes. Elle s’inscrit même dans la démarche d’un mode de vie écoresponsable.

Les compagnies ferroviaires s’efforcent de répondre aux besoins de leurs clients cyclistes pour faciliter leur accès au réseau (métro, RER, TGV ou encore tramway).

Voyager en train avec son vélo permet de garder une certaine autonomie, une fois arrivé au terminus. Mais le fonctionnement n’est pas toujours le même selon les trains. Les réservations sont souvent complexes. Retrouvez dans ce guide alors quelques conseils sur les consignes à suivre pour que vous puissiez emporter votre cycle à bord et comment mettre son vélo dans le TER.

Les instructions à suivre pour prendre le train avec son vélo

Avec les nombreux embouteillages en ville et le problème du réchauffement climatique, le train et le vélo deviennent actuellement deux modes de transport complémentaires. Prendre le train avec son vélo, c’est possible en France : les trains régionaux ou internationaux, les trains grandes lignes, Intercités, le train à grande vitesse, etc., même en train de nuit.

Vous pouvez emmener votre cycle dans ces transports publics pour tous les trajets du quotidien, les départs en week-end, en vacances, seul ou accompagné.

Si vous envisagez de prendre le train avec votre vélo, il est nécessaire de suivre quelques instructions. Commencez par choisir le type de ligne que vous allez emprunter. Certaines lignes de train n’offrent pas ce luxe. D’autres l’autorisent, mais sous quelques conditions. Quelle que soit la ligne empruntée, trois solutions se présentent. Vous voyagez avec votre bicycle, soit :

  • non démonté et installé dans les espaces réservés à bord du train,
  • plié (modèle pliant sûrement) et sa dimension, une fois plié, ne dépasse pas les 120 x 90 cm,
  • démonté et transporté dans une housse dédiée à cet effet sans dépasser 120 x 90 cm.

Prenez de l’avance en démontant, en pliant et en déposant votre deux-roues dans son sac avant l’embarquement. Sachez que durant toute la durée de votre voyage en train, vous restez le seul responsable de votre engin. Vous allez y mettre une étiquette comme pour tous les bagages, le charger et décharger. Veillez à ce qu’il ne gêne pas la circulation et tenez-le parfaitement à la main dans les enceintes de gare.

Comment transporter un vélo en France ?

Plusieurs options sont possibles pour prendre le train avec son vélo, en fonction de la ligne empruntée.

Si je transporte mon vélo plié ou démonté

Vous pouvez l’avoir comme bagage à main sur tous les trains. La majorité des lignes TER offre cette faveur gratuitement en suspendant ou en rangeant tout simplement votre vélo dans un espace dédié à cet effet. À noter que ces emplacements ne peuvent pas être réservés et sont accessibles dans la limite des places disponibles. C’est gratuit aussi en Transilien Île-de-France, du lundi au vendredi en dehors des heures de pointe, notamment avant 6 h 30, entre 9 h 30 et 16 h 30 et après 19 h 30, les week-ends et les jours fériés. En cas de forte affluence, à tout moment, l’accès des vélos dans ces transports SNCF est interdit.

INOUI SNCF

Des espaces vélos réservables sont également disponibles dans certains TGV INOUI. Il est fortement recommandé de choisir un vélo pliant pour voyager de manière plus pratique, plus libre et sans entraver les autres voyageurs. Si vous voulez le plier et le démonter, INOUI SNCF vous laisse ranger le cycle dans une housse pour qu’il puisse faire partie de vos bagages à main classiques. Il n’est pas nécessaire de réserver et le transport est gratuit. Faites toutefois attention aux dimensions de la housse !

Quand vous allez acheter un billet avec une place vélo, votre engin sera rangé dans son emplacement prévu et vous aurez un siège à côté. Cette option est accessible avec un supplément au prix du billet de train à bord d’Intercités et des TGV INOUI. L’achat et la réservation s’effectuent au même moment au niveau des guichets ou sur les sites internet. En été, la réservation obligatoire pour le coin vélos s’impose dans certaines régions. Les conditions sont les mêmes pour un vélo à assistance électrique ou une trottinette électrique.

OUIGO

Pour les lignes ferroviaires OUIGO, il est nécessairement requis de souscrire à l’option « bagages supplémentaires » pour pouvoir emmener les vélos. Sinon, vous serez pénalisé le jour du départ par une lourde facture.

Pour la filiale low cost, les consignes restent identiques en termes d’emplacement et rangement. En plus de cela, le poids total du paquet ne doit pas dépasser les 30 kg. La réservation se fera toujours à l’acquisition de votre ticket de train jusqu’à 1 heure avant le début de l’embarquement. Par contre, OUIGO n’accepte pas les vélos couchés, les tricycles, les tandems ou les remorques à bord des trains SNCF.

Si je transporte mon vélo non démonté

Vous pouvez embarquer dans le train équipé d’espaces vélos les bicyclettes non démontées. Ces emplacements sont facilement repérables grâce aux icônes de vélocipède sur les portes ou fenêtres du wagon.

velo dans le train

TGV Oui SNCF

Pour prendre le TGV avec son vélo non démonté, il faut réserver une place à l’achat des tickets de train. Le coût de la prestation s’ajoute automatiquement au prix du billet. Pour réserver votre billet de train, vous pouvez vous rendre à une gare SNCF ou sur le site de la compagnie ferroviaire. Sur la page internet se trouve une carte qui vous indique les itinéraires cyclables en TGV avec les vélos non démontés. Il est toutefois conseillé de demander au préalable des renseignements, car les données peuvent changer suivant les périodes.

Oui SNCF Intercités

Pour prendre le train Intercités, votre vélo non démonté est autorisé sous réservation et dans la limite des places disponibles. Procédez de la même manière qu’avec les TGV. Seuls les modèles de cycle standards sont acceptés.

Oui SNCF TER

Pour les trains régionaux, il est possible d’embarquer le vélo entier gratuitement et sans réservation. Des wagons sont spécifiquement prévus pour garer ou suspendre de nombreux engins. Il suffit de repérer le pictogramme de bicyclette sur le wagon. Certes, le contrôleur peut arranger les dispositions. Mais, ce sera plus judicieux de vérifier sur les sites TER des régions s’il y a des règles spécifiques. Entre autres, les places sont parfois pleines en période estivale ou durant les heures de pointe. À ce moment-là, l’accès au train au passager à vélo est limité.

Les TGV Internationaux et OUIGO ne permettent pas le transport d’un vélo non démonté. Ainsi, si vous souhaitez emprunter ces lignes, il vaut mieux plier, démonter et ranger votre deux-roues dans une housse adaptée. Le colis va prendre place dans les espaces bagages.

Comment prendre le train européen avec son vélo ?

Il se peut que vous envisagiez de sillonner l’Europe en train, et une fois arrivé à destination, profiter de votre deux-roues.

L’Eurostar

Pour aller au Royaume-Uni, il est possible d’emmener gratuitement comme un bagage classique un cycle d’enfant ou un vélo pliant, démonté ou non démonté, à condition qu’il soit rangé dans une housse de protection appropriée qui le couvre entièrement. Mais la taille du sac ne doit pas surpasser les 85 x 85 cm. Eurostar met également à disposition des cyclistes un étui de transport à l’enregistrement dans la gare de départ. Si vous voulez bénéficier de ce service, il est nécessaire de démonter les roues, les pédales et le guidon. Les bagages seront récupérés à la gare d’arrivée. Il est impératif de réserver à l’avance.

Le Thalys

Pour prendre le train avec son vélo en direction de la Belgique, des Pays-Bas et de l’Allemagne, vous devez le démonter, le plier et mettre le tout dans une housse souple. Le paquet a besoin d’être étiqueté et la dimension est limitée à 135 x 85 x 30 cm. Vous pouvez l’emporter gratuitement en bagage à main et un autre qui ne dépasse pas les 75 x 53 x 30 cm, sous peine d’être pénalisé de frais supplémentaires.

TGV Lyria

Cette compagnie ferroviaire accepte de prendre un TGV avec votre bicyclette en direction de la Suisse sans réservation et sans frais à condition qu’elle soit démontée et rangée à l’intérieur d’une housse de 120 x 90 cm. La marchandise sera par la suite installée dans un espace dédié et un siège vous est attribué à proximité.

Choisir les accessoires pour transporter votre deux-roues

Pour prendre le train avec son vélo, certains accessoires sont nécessaires pour le ranger. Parmi ceux-ci, l’on peut citer une valise ou housse de vélo pliable pour faciliter le transport. Il est indispensable de protéger votre engin. Certaines compagnies exigent d’ailleurs l’usage de ces équipements. Une palette de modèles se trouve sur le marché. Les plus pratiques disposent de deux poignées de transport ou d’une bandoulière réglable. D’autres sont équipées de roulettes orientables en vue de garantir plus de maniabilité. Les variétés rembourrées et étanches permettent de protéger votre deux-roues des chocs, des poussières ou des intempéries.

← Article précédent Article suivant →

Ce site ne fait pas partie du site web Facebook ou de Facebook, Inc. En outre, ce site n’est pas endossé par Facebook en aucune façon. Facebook est une marque déposée de Facebook, Inc.