Pour votre sécurité, Cyclosure s'engage :

🎁 Offre du jour : Profitez de 15% de remise cumulable dès 3 articles !

Les 9 Dangers Fréquents à Vélo

Les 9 Dangers Fréquents à Vélo

Les accidents fréquents à vélo : 9 dangers de la route à connaître !

+ 30 % . C'est l'augmentation des accidents de la route incluant un cycliste en 2020. En effet, derrière ce mode de déplacement tendance et écolo, pédaler en ville ou en campagne comporte son lot de perturbations et de pièges.

Avec notre sélection des 9 situations dangereuses et fréquentes à vélo, anticiper les menaces de la route et les comportements de ses différents usagers… Et déjouez les statistiques !

1 - Les obstacles sur la piste cyclable

Qui ne s'est jamais fait surprendre par un déchet jeté sur la chaussée, une plaque de verglas ou un nid de poule ? Si l'habitacle d'une voiture amortit les chocs et contrôle la trajectoire face à un obstacle, le vélo n'a pas le droit à l'erreur. En effet, tout type d'objets laissés sur la voie abîme des pneus, engendre des écarts, sorties de route et autres glissades incontrôlables.

Cette perte de contrôle fragilise votre attention et votre sécurité en pleine circulation. 

2 - Les poids lourds, un danger de taille pour les cyclistes

La circulation routière amène tous les véhicules à occuper la même route... Dont les poids lourds. Aux côtés des cyclistes, les bus, camions et fourgons de livraisons sont de réels dangers pour les vélos. De part leurs différences de gabarits, les accidents entre un vélo et un véhicule long peuvent être fatals, même à faible vitesse.

 

En effet, le manque de visibilité via leur angle mort démultiplié, les grands appels d'air formés lors des dépassements et la largeur d'espace nécessaire lorsqu'ils prennent un virage… Le risque de mortalité des coureurs quadruple lors d'un accident face à un poids lourd.

3 - Déjouez l'insouciance des piétons 

Si le cycliste est considéré comme vulnérable, le piéton l'est encore plus. Pourtant souvent distraits, les passants figurent comme un des dangers récurrents pour les cyclistes.

pietons innatentif

Concentrés sur leur téléphone ou les écouteurs dans les oreilles, ils traversent hors des passages cloutés, occupent les pistes cyclables jusqu'à sous-estimer leur gênes face à un vélo. Discrètes et non motorisées, les bicyclettes n'ont que leur sonnette pour se faire entendre. Gardez l'œil !

4 - Anticipez les ouvertures de portières

Pour leur sécurité, le code de la route oblige les cyclistes à circuler bien à droite de la chaussée. Néanmoins, cette partie de la voie est souvent occupée par les voitures en stationnement.

Il arrive ainsi qu'un conducteur en sorte et ouvre sa portière sans regarder s'il gêne le passage. Au grand dam du cycliste qui, au meilleur des cas, arrive à contourner de justesse... 

5 - La Négligence des Automobilistes

Qui n'a jamais changé de voie sans mettre son clignotant au volant ? Véritable fléau en ville, de nombreux véhicules oublient de signaler leur changement de direction. Ce qui reste dangereux pour le cycliste à l'arrière, lancé à pleine vitesse. Résultat : le conflit de trajectoire compte 46 % des accidents de vélos. 

Comptons également les conducteurs concentrés sur les réglages de leur GPS ou en train de consulter une notification sur leur téléphone… Ce manque de concentration augmente encore le risque de collision avec un cycliste.

6 - La confusion face aux aménagements dangereux

Faire du vélo dans les zones urbaines est parfois un vrai casse-tête. Les voies cyclables interrompues, les priorités dans les intersections... Quant aux Sas, elles positionnent les vélos devant des véhicules, prêts à accélérer et à doubler dès le passage du feu vert… 

Enfin, certaines villes disposent de rails de tramways que les usagers de la route sont autorisés à emprunter. Moins stable, cette voirie peut causer la chute d'un vélo, non habitué à pédaler sur une structure en acier.

Tous ces aménagements et situations rock'n roll perturbent l'assurance et la concentration du cycliste… Constamment en train de chercher où il doit circuler. 

7 - Être dérangé sur la piste cyclable

En vélo, le danger est partout. Même sur les voies réservées, telles les pistes cyclables. Souvent empruntées par les deux-roues motorisés en guise de raccourcis durant les heures de pointe, les scooters perturbent la tranquillité des cyclistes. Bruyants et plus puissants, ils doublent à une vitesse qui surprend le moindre vélotaffeur ou famille en balade.

Effrayé, l'enfant ou l'adulte sur son vélo freine brutalement. Un réflexe qui peut causer sa chute. Il arrive également que la voie pour les vélos se transforme en un parking à scoots. Ainsi, les bicyclettes ne circulent plus sereinement et sont obligées d'emprunter le trottoir ou la voie des automobilistes. 

Ce désagrément s'applique également aux taxis et autres voitures sans-gênes qui coupent la route en ignorant totalement la piste cyclable.

8 - Le Manque de Visibilité 

De jour comme de nuit, les accidents de la route avec des cyclistes viennent d'un manque de visibilité. L'obscurité de la nuit ou la brume en plein jour sont autant de conditions naturelles qui réduisent la bonne perception d'un vélo mal éclairé sur la route.

Pour y remédier, découvrez toutes nos recommandations pour être vu à vélo ( lien vers article 6). Ainsi que tous les équipements appropriés. 

9 - Savoir pédaler par mauvais temps

Pour ceux qui sortent leur vélo même en hiver, méfiez-vous des dangers face aux intempéries. Surveillez les températures, car, passé les 3 degrés, les plaques de verglas ne préviennent pas ! Tous les usagers des routes et trottoirs sont vulnérables face à un sol gelé. Maîtriser votre conduite à vélo l'hiver permet d'esquiver les glissades des véhicules et les chutes des piétons croisés sur votre chemin.

N'oublions pas les bandes blanches, les tas de feuilles mortes détrempées et les plaques d'égout lisses qui deviennent vos pires ennemis lors des journées pluvieuses.

Utilisé comme un mode de déplacement doux, le vélo se confronte à des dangers parfois bien réels sur les boulevards, comme sur les chemins hors agglomérations. Avec cette liste de pièges à éviter en vélo, vous voici fin prêt à grimper sur la selle et rouler avec vigilance.

Toutefois, si les comportements déroutants et situations problématiques sont ici décriés, une bonne connaissance et l'application des codes de la route à vélo ( lien vers article 5) évitent également la plupart des catastrophes. Parfois provoqués par les cyclistes eux-mêmes, à travers des mauvaises habitudes de conduite ;-). Retrouvez nos recommandations et équipements pour éviter les accidents.

Produit lié à cet article

klaxon velo
Éclairage de Vélo 4en1 : Klaxon, Support & Chargeur Téléphone. Éclairage de Vélo 4en1 : Klaxon, Support & Chargeur Téléphone. Éclairage de Vélo 4en1 : Klaxon, Support & Chargeur Téléphone.

Éclairage de Vélo 4en1 : Klaxon, Support & Chargeur Téléphone.

Lampe, Support, Chargeur Téléphone et Klaxon Puissant : Voir, Être Vu et Entendu Efficacement à Vélo.  Conducteurs imprudents, piétons traversant la piste cyclable et le manque de visibilité de nuit mais également en journée lors d'intempéries...

Voir le produit

← Article précédent Article suivant →

Ce site ne fait pas partie du site web Facebook ou de Facebook, Inc. En outre, ce site n’est pas endossé par Facebook en aucune façon. Facebook est une marque déposée de Facebook, Inc.