Pour votre sécurité, Cyclosure s'engage :

🎁 Offre du jour : Profitez de 15% de remise cumulable dès 3 articles !

Code De la Route À Vélo : Ce que Vous Devez Savoir

Code De la Route À Vélo : Ce que Vous Devez Savoir

Code De la Route À Vélo : Ce que Chaque Cycliste Doit Absolument Savoir.

Êtes-vous incollable sur les codes de la route à vélo ? Occasionnellement ou en tant que vélotaffeur, rouler à vélo exige de connaître les règles de circulation.

En effet, l'occupation de la chaussée aux côtés des voitures vous oblige à respecter les panneaux, les marquages et de vous équiper correctement. Parce qu'un petit rappel ne fait jamais de mal, faisons le tour de ce qui vous est exigé pour bien circuler à bicyclette.

Rappels des consignes générales de sécurité pour les vélos

Les réglementations au sujet des équipements cycliste

La tendance de rouler à vélo plutôt qu'en voiture est telle que l'on en oublie les dangers de la vie en deux-roues. Face aux nombres croissants d'accidents de la route intégrant des cyclistes, le code de la route exige un minimum d'accessoires sur votre vélo pour vous rendre visible.

Selon les dernières réglementations en vigueur, vous êtes tenu de posséder obligatoirement :

  • Une lampe de lumière blanche et un réflecteur blanc à l'avant, 
  • Un éclairage et un réflecteur rouges à l'arrière 
  • Des réflecteurs latéraux sur les pneus et les pédales 
  • Un avertisseur sonore conforme.
  • Un gilet de haute sécurité à porter sous faible luminosité et hors agglomération.
  • Un casque pour les enfants

Ces équipements sont automatiquement fournis à l'achat de votre vélo. Sinon, il est primordial de vous appareiller, sous peine d'amende en cas de contrôle. Retrouvez tous ces équipements dans notre sélection. 

> Lisez ces autres recommandations pour rester visible à vélo la nuit.

Comment bien circuler à vélo ?

➡️ Les voies de circulation autorisées 

Les cyclistes sont autorisés à rouler sur les pistes et bandes cyclables ou, à défaut, sur les chaussées en restant sur le côté droit.

Pour rappel :  

  • Les bandes cyclables sont des lignes continues ou discontinues marquées sur la chaussée par un pictogramme en forme de vélo.
  • Les pistes cyclables sont des zones extérieures à la route.
  • Le trottoir est uniquement réservé aux piétons et aux enfants de moins de 8 ans.
  • Les zones piétonnes sont autorisées à condition de réguler l'allure pour ne pas gêner ou surprendre les piétons. Hors agglomération, la prudence est de mise face à la vitesse des véhicules motorisés.

 ➡️ Un comportement prudent

Lorsque vous côtoyez d'autres véhicules, anticipez vos changements de direction et signalez-les : 

  • Soit en tendant votre bras si vous savez garder l'équilibre
  • Soit en actionnant un led clignotant si votre casque, vélo ou gilet en est équipé.

Dans tous les cas, pensez toujours à serrer du côté de votre trajectoire avant de tourner pour éviter de couper la voie de ceux qui vous suivent.

Tout comme pour ces derniers, les panneaux, marquages et feux de signalisation doivent être respectés.

Quant au stationnement, la faible proportion d'une bicyclette lui permet de se ranger partout, tant qu'elle n'entrave le passage des piétons ou d'autres véhicules. Certaines périodes de l'année obligent les cyclistes à redoubler de vigilance.

Découvrez les bonnes pratiques du vélo sous la neige. 

Comprendre les panneaux de signalisation sur voie cyclable

Lorsque les infrastructures s'y prêtent, les voies cyclables sont aménagées de panneaux dédiés aux vélos.

 

> Le panneau rond et cerclé de rouge interdit l'accès aux cycles.

> Les panneaux carrés bleus avertissent d'un début ou fin de voie cyclable.

> Les mêmes panneaux de forme ronde annoncent un début ou fin de voie cyclable obligatoire.

> Les panonceaux blanc de catégorie cycle autorisent l'accès au vélo.

> Les débuts et fin de signalisation d'une voie verte.

> Les doubles sens et/ou sens unique.

 

> Le panneau triangulaire sous un feu tricolore laisse le droit de passage vers la direction indiquée.

> La zone de rencontre où le piéton est prioritaire.

 

Quelles sanctions pour les cyclistes ?

Comme tout non-respect des codes de la route, un cycliste est susceptible de verbalisations en cas de contrôle. Ces dernières impliquent des caractéristiques propres aux deux-roues non motorisés :

Les peines d'amendes propres aux cyclistes 

  • Défauts d'équipements : un éclairage non adapté ou absent est puni de 11€, 35€ pour des freins non fonctionnels.
  • Le non-respect de circulation : rouler en ligne de front sur la chaussée : 35€ et sur les trottoirs en agglomération : 135€
  • Avoir un passager sur son vélo (sans siège fixé au véhicule) : 35€

Les verbalisations d'ordre général

  • Changement de direction sans avertissement préalable : 35€
  • Dépassement de la vitesse maximale autorisée : 35€
  • Non-respect de l’arrêt au feu orange : 35€
  • Tenir en main son téléphone ou porter des écouteurs : 135€
  • Rouler en sens interdit 135€ 
  • Non-respect de l’arrêt au feu rouge  ou au Stop : 135 €
  • Remonter les files par la droite : 135€
  • Circulation sous l’emprise de l’alcool (entre 0,2 et 0,4 mg/l d’air expiré) : 135€
  • Vitesse inadaptée au regard des circonstances : 135€
  • Dépassement sans avertissement préalable : 135€
  • Non-respect de la priorité de passage à l’égard des piétons : 135€

Plus rare, la suspension du permis de conduire peut être décidée par le juge en cas de récidive de faute grave et/ou conduite jugée dangereuse, telles que : la conduite en état d'ébriété, sous l'emprise de drogue, la circulation sur une route fermée, bande d'arrêt d'urgence, à double-sens ou sens interdit, franchissement d'une ligne continue, etc. 

Les passes-droit pour cycles

Si les slaloms entre les voitures et autres acrobaties sont interdits, rouler à vélo donne une certaine liberté de conduite. Tout en restant dans le cadre autorisé de la circulation, il vous est accepté de :

  • Remonter une file de voitures par la gauche lorsqu'elles sont à l'arrêt ou à faible vitesse. 
  • Emprunter une voie à sens interdit dans une zone limitée à 30
  • Circuler sur une voie de bus ou de taxi

N'oubliez pas qu'un cycliste doit rester concentrer. Ainsi, gardez toujours une distance de sécurité d'un mètre aux côtés des autres usagers. 

Si les cyclistes peuvent circuler sans l'obtention d'un permis de conduire, la parfaite connaissance du code de la route reste obligatoire. Plus agiles et moins visibles, ils continuent d'être les premières victimes des accidents de la route. Un fléau qui s'accentue en période hivernale… 

Poursuivez votre lecture et découvrez comment pédaler en toute sécurité en hiver.

Pensez à partager ces règles essentiels à vos proches ! 

Produit lié à cet article

Casque Vélo Clignotant à LED

Casque Vélo Clignotant à LED

Casque de Vélo Clignotant : Plus de Visibilité et de Sécurité Idéale pour le vélotaf ou cyclisme sur route, notre casque clignotant avant et arrière nouvelle génération a été conçu afin d’accroître la visibilité et renforcer la sécurité à...

Voir le produit

← Article précédent Article suivant →

Ce site ne fait pas partie du site web Facebook ou de Facebook, Inc. En outre, ce site n’est pas endossé par Facebook en aucune façon. Facebook est une marque déposée de Facebook, Inc.